Retour au palmarès

Noémie Cuérel

Noémie Cuérel

Noémie Cuérel est née le 23 Janvier 1995 à Lausanne (Suisse). Elle commença la danse en 1999 et intégra l’AFJD (association pour la formation de jeunes danseurs), où elle pratique différents styles de danse. Elle obtient son baccalauréat en 2013 et reçoit la médaille d'or au concours des gymnases "Nag Night", ainsi que la médaille d'or du championnat suisse de danse modern-jazz et le prix de danse décerné par l'AFJD.


Noémie entre dans le compagnie junior Le Marchepied en 2013, puis à la SEAD (Salzburg Experimental Academy of Dance), où elle se perfectionne en danse contemporaine et travaille avec des professeurs et chorégraphes renommés (Edivaldo Ernesto, Mala Kline, Anastasia Valsamaki, Anton Lachky, Eduardo Torroja, Anna Tenta, et bien d'autres encore). Pendant ses années en Autriche, elle obtient en parallèle un certificat de professeure de Pilates (BASI Pilates Teacher Certificate) et donne des cours de contemporain et de modern-jazz.


Passionnée par la chorégraphie, elle crée le solo "The Rose" inspiré de la vie de Janice Joplin, pour lequel elle reçoit le prix de la meilleure pièce de danse au festival Opus 1 à Celje, en Slovénie. Elle crée également une pièce de groupe intitulée "Body Stories Mind" portant sur la différence des corps dans notre société. Travaillant beaucoup à partir de la théâtralité des gestes, mais aussi à partir du va-et-vient constant entre différentes qualités de mouvements et d'interactions avec le public, elle cherche sams cess à ce qu'il se sente considéré et qu'il se questionne tout à la fois.


En 2019, elle crée sa compagnie: la "Cie Noem's" qui coproduit la pièce "Between Hope and Fire" avec le guitariste Vincent Schmidt. Elle travaille aussi en collaboration avec David Zambrano, un pionnier de l'imprivsation, en participant au workshop international "60 days" et travaillant en tant qu'interprète dans son spectacle "AGE".